On estime que 350,600 personnes en Mauritanie souffrent actuellement d’une grave insécurité alimentaire, en raison des mauvaises récoltes dues à la sécheresse, avec pas moins d’un demi-million de personnes – soit 14 % de la population – qui devraient être touchées dans les mois à venir. Près de 11 % des enfants âgés de 6 à 59 mois souffrent déjà de malnutrition aiguë globale.
La FICR et le Croissant-Rouge mauritanien souhaitent assister 17 400 personnes les plus vulnérables dans les départements touchés de Barkéole et de Magta Lahjar pendant neuf mois dans les domaines de l’alimentation, de la santé (nutrition) et des moyens d’existence.

Download: Mauritanie: Insécurité alimentaire

Publication date: 01/06/2018

Document status: Final